Deux-Sèvres

Communiqué de presse: La CGT déclare sa solidarité avec BNM, les soulèvements de la terre et la confédération paysanne

Communiqué transmis à la presse ce jour : Nous sommes consternés par le rapport parlementaire sur « les groupuscules violents » qui vient apporter du flou aux questions de définition de la violence.

Non, les groupes de manifestants et les militants qui mènent des activités pour la défense du bien commun ne sont pas des groupuscules violents.

Les violents ce sont bien ceux qui terrorisent, qui s’en prennent aux personnes, qui agressent et attaquent et qui font monter la haine : l’extrême droite dans son ensemble qu’elle soit extrémiste religieuse ou déclarée laïque, ses discours de haine et discrimination engendrent la violence.

C’est pour cela que nous vous transmettons notre communiqué de presse, ci-joint, sur la question de ce rapport parlementaire.

Partagez:

Related Posts