Landes

Communiqué de l’Union Locale de Parentis en Born

Communiqué de l’Union Locale CGT de Parentis en Born

Dans cette situation de crise sanitaire chaque citoyen, citoyenne, apprécie le dévouement des agents hospitaliers, dans les hôpitaux, EHPAD, du secteur libéral, des pompiers, des facteurs, guichetiers, les éboueurs, etc….
– Dans la Grande distribution, les salariés de ce secteur sont aussi très exposés. Il a fallu un certain temps pour qu’ils aient des protections à minima (protections non renouvelées pour beaucoup).Des protocoles sont établis, mais pas toujours respectés par des clients parfois très exigeants.
– Dans les drive, de plus en plus sollicités, et au regard de certaines situations, d’une pandémie galopante,
Il y a urgence à organiser :
– Le flux des commandes (pas d’urgence à répondre dans les 24 h)
– Le flux des voitures (nous avons vu jusqu’à 4 voitures)
– Obliger les clients à ouvrir leur coffre – s’éloigner pour permettre au salarié de charger (à observer que dans le Grand Est, les personnes remontent dans leur voiture où chargent elles-mêmes leurs courses)
– Prendre en considération la fatigue du personnel (surcharge de travail, pression psychique due à la pandémie et les risques de contamination) en leur accordant un jour de congé supplémentaire
Et ….fermeture des magasins les jours fériés – Certaines enseignes annoncent la fermeture le dimanche. (Ce qui nous semble raisonnable)
Remercier le personnel c’est bien, mais les « récompenser » c’est mieux !
Il ne faudrait pas que sous une volonté « louable » rendre service aux clients, le chiffre d’affaires, la rentabilité reste le maitre mot.
En l’absence d’organisation syndicale dans ce secteur de la grande distribution, le rôle des représentants des CSE doivent jouer en pleine faveur des salariés ! Et nous appelons les salariés à s’organiser. La CGT est disponible en permanence.


Fait à Parentis en Born
Pour l’Union Locale CGT
Le Secrétaire général

Partagez:

Articles similaires